La stratégie Agri-relève

Mardi le 26 avril 2016, le gouvernement du Québec dévoilait son rapport sur les obstacles de la relève agricole.

L’ancien président de la Commission sur l’avenir de l’agriculture et de l’agroalimentaire québécois M. Jean Pronovost a  été mandaté afin de recueillir les témoignages de jeunes agriculteurs. Il a fait le constat que les modes de financement sont méconnus et qu’ils manquent de souplesse. Il se rend compte qu’il y a beaucoup d’intervenants à rencontrer et que le processus est fastidieux.  Il appert donc difficile de transférer des exploitations agricoles aux jeunes d’autant plus que l’achat d’une ferme exige des investissements importants.

Localement, la MRC de Maria-Chapdelaine et ses partenaires se sont attaqués depuis plus d’un an à mettre sur pied une stratégie afin de simplifier les démarches pour la relève agricole. C’est un véritable guichet unique qui implique plus d’une douzaine de partenaires afin de :

  • Faciliter l’établissement de la relève agricole sur le territoire de la MRC Maria-Chapdelaine
  • Assurer l’occupation dynamique durable du territoire
  • Valoriser l’activité agricole en région nordique et en promouvoir la diversité
  • Favoriser l’entrepreneuriat agricole local
  • Consolider une économie de propriétaires
  • Offrir un accompagnement simplifié
  • Informer sur la disponibilité de propriétés agricoles

Il était important de simplifier le processus en coordonnant l’intervention de chacun des partenaires de cette stratégie nommée Agri-relève. Cette stratégie permet de mettre en commun les aides financières et le support technique tout en permettant une véritable concertation autour de l’enjeu de la relève agricole. Voici le processus mis en place et dont plus d’une vingtaine de personnes ont entrepris pour valider et démarrer leur projet agricole :

Toute personne démarrant une activité agricole sur le territoire de la MRC de Maria-Chapdelaine en vue d’en faire son revenu principal pourra prendre part au processus comprenant 5 étapes :

  • Qualification initiale au MAPAQ
  • Attribution d’un conseiller unique du Groupe multiconseil agricole et du Club conseil bleuet pour le montage du dossier
  • Présentation du dossier aux partenaires accompagnés d’un conseiller
  • Acceptation du projet de relève en fonction des programmes des différents partenaires
  • Début des opérations, accompagnement et suivis

Les acteurs de l’industrie agricole québécoise se sont dits peu surpris des conclusions du rapport de M. Jean Pronovost et ils invitent le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Pierre Paradis à passer à l’action afin de mieux soutenir la relève agricole.  Du soutien aux jeunes agriculteurs et à la relève, il y en a et dans la MRC de Maria-Chapdelaine on a compris la lourdeur du système d’aide et de support aux entreprises agricoles en se dotant de la stratégie Agri-relève qui a permis une concertation entre les différents intervenants tout en démystifiant le rôle et les contributions de chacun des partenaires.

Pour plus d’informations : http://www.agri-releve.ca/